L’un et le multiple chez Plotin et Proclus : IV. L’Un lui-même vers l’Intelligible puis vers l’âme : l’unité pure au-delà de l’être et la négation de l’Un
PHILOPURE

L’un et le multiple chez Plotin et Proclus : IV. L’Un lui-même vers l’Intelligible puis vers l’âme : l’unité pure au-delà de l’être et la négation de l’Un

Si depuis l’esprit il y a un point de rupture net, s’il n’y a plus de passage possible pour la pensée à un certain niveau de purification de l’âme, ou, à l’inverse, s’il y a une discontinuité temporelle dans la progression de l’Un vers le néant, ce qui nous intéresse à présent c’est l’interrogation sur … Lire la suite

L’un et le multiple chez Plotin et Proclus : III. La conversion plotinienne par la purification et l’unification. L’unité première comme centre métaphysique.
PHILOPURE

L’un et le multiple chez Plotin et Proclus : III. La conversion plotinienne par la purification et l’unification. L’unité première comme centre métaphysique.

C’est au traité 38 que Plotin fait référence à la connaissance, ou au contact du bien, en ce qu’il y a de plus grand, de plus élevé. S’il fait usage d’analogie, les négations mènent aussi à cette connaissance. Il s’agit de l’acte d’enlever, il s’agit donc d’un sens actif et pas simplement de dire « non ». Les … Lire la suite

PHILOTHÉRAPIE : Article n°44 : Insurrections lycéennes ou comment joindre l’utile à l’imbécile
PHILOTHERAPIE

PHILOTHÉRAPIE : Article n°44 : Insurrections lycéennes ou comment joindre l’utile à l’imbécile

« Qu’est-ce que l’autorité ? Rien ne le montre davantage que le retour à la mode de la question de l’autorité. Parmi toutes ces choses que nos yeux étonnés – et déjà dépassés – voient disparaître, l’autorité occupe en effet la meilleure place. Le diagnostic est trop connu pour qu’on s’y arrête : nous vivrions, dit-on, son crépuscule, … Lire la suite

L’un et le multiple chez Plotin et Proclus : II. Exposé des trois principes et critique de leur interprétation hypostatique
PHILOPURE

L’un et le multiple chez Plotin et Proclus : II. Exposé des trois principes et critique de leur interprétation hypostatique

Dans la suite consacrée à l’un et au multiple chez Plotin et Proclus, il va être question dans ce second article de suivre l’ordre de la procession de l’un vers le noûs, c’est-à-dire vers l’Intellect puis l’âme. Il faut donc examiner ce qui conduit Plotin à poser un premier principe dont le caractère serait d’être … Lire la suite

L’un et le multiple chez Plotin et Proclus : Introduction, contextualisation et inspiration platonicienne.
PHILOPURE

L’un et le multiple chez Plotin et Proclus : Introduction, contextualisation et inspiration platonicienne.

Les concepts d’un et de multiple sont les plus fondamentaux et les plus universels. Ils posent donc des questions philosophiques fondamentales. On pourrait d’ailleurs les penser contradictoires, penser l’un comme le contraire de l’autre. Mais Plotin fait un jeu de mot à partir du nom du dieu grec Apollon, comme le non-multiple. Ceci pour dire … Lire la suite

Rétrospective au contractualisme : le perfectionnisme antique grec. Introduction au libéralisme politique.
PHILOPURE

Rétrospective au contractualisme : le perfectionnisme antique grec. Introduction au libéralisme politique.

Dans cette série consacrée au contractualisme politique, il est à présent question d’établir une comparaison de ces trois contractualismes, en l’occurrence ceux de Hobbes, Locke et Rousseau (voir les trois articles sur ces sujets). Ainsi quatre philosophies politiques ont été étudiées, quatre réponses à la question de la raison d’être de la cité, et donc … Lire la suite

Le langage est-il une entrave à la connaissance ?
PHILOPURE

Le langage est-il une entrave à la connaissance ?

En nous et autour de nous nous percevons une immensité de choses, des états de consciences aux sensations en passant par des représentations symboliques. Que serait tout ceci c’est-à-dire les idées, l’imagination, le plaisir, le dégout, la joie, la tristesse, le touché ou encore la vue sans les mots qui les fixent à notre entendement … Lire la suite

La perception donne-t-elle accès aux choses ?
PHILOPURE

La perception donne-t-elle accès aux choses ?

Sommaire : Introduction I. La réalité métaphysique dualiste du modèle et de la copie I. 1. Prudence méthodologique I. 2. Difficultés et apports des réalités platonicienne et plotinienne I. 3. L’amour augustinien comme accès direct à la réalité divine II. Formes de la réalité et réalité des formes II. 1. Réalité de l’affirmation du réel II. … Lire la suite

Opuscule : La révolution augustinienne de l’amour
PHILOPURE

Opuscule : La révolution augustinienne de l’amour

Sommaire : L’Éros plotinien ou l’amour ascensionnel I. 1. L’idée de nouveauté I. 2. L’ascension amoureuse de Plotin I. 3. L’accomplissement amoureux en l’Un La dilection comme accomplissement de l’amour en l’Amour II. 1. Il n’y a qu’un amour II. 2. Aimer selon Dieu II. 3. Aimer est aussi connaître Conclusion Bibliographie Introduction De nos jours,l’amour … Lire la suite

Seconde présentation à l’article de recherche « De l’élargissement du cercle herméneutique à la philosophie dans sa réalité historique »
PHILOPURE

Seconde présentation à l’article de recherche « De l’élargissement du cercle herméneutique à la philosophie dans sa réalité historique »

Avant propos : Cette seconde présentation correspond à une version orale de cet article « De l’élargissement ». L’objectif de la publication de ces notes est de susciter des réactions qui me permettraient de mettre à l’épreuve et d’apprécier mes positions et leurs argumentations. Etant donné les déficiences de cette seconde présentation, c’est-à-dire étant donné qu’il s’agit … Lire la suite

Article de recherche : De l’élargissement du cercle herméneutique à l’ensemble de la philosophie dans sa réalité historique
PHILOPURE

Article de recherche : De l’élargissement du cercle herméneutique à l’ensemble de la philosophie dans sa réalité historique

Sommaire :              Introduction La vie historique : 1. L’histoire et le temps. 2. L’historicisme. 3. L’impasse du conflit entre historicisme et antihistoricisme. L’histoire de la vie : vers une phénoménologie de l’histoire ? 1. La science du vivant. 2. Comprendre l’histoire comme un système auto-référentiel. 3. De la phénoménologie aux sciences de la … Lire la suite

PHILOPURE : Faut-il être croyant pour profaner Augustin et la chrétienté ? Introduction à la lecture et à l’étude augustiennes
PHILOPURE

PHILOPURE : Faut-il être croyant pour profaner Augustin et la chrétienté ? Introduction à la lecture et à l’étude augustiennes

Ce qui a motivé la rédaction de cet article tient à un étonnement. D’après les réactions que j’ai pu observer il semblerait presque nécessaire d’être croyant pour étudier la chrétienté et ses fondements. Et il est vrai que la quasi totalité des étudiants voire experts en ce domaine sont des croyants. Pour autant il m’a … Lire la suite

Le Bac Philosophie : Programme des notions

Conscience, inconscience et désir : Troisième partie : La conscience réfléchie

3ème Partie : La conscience réfléchie : Sommaire :  A. L’expérience de la réflexion. B. Réflexion et pensée. C. L’obstacle des opinions 1. Le doute continu 2. Le doute radical 3. Le doute hyperbolique Par la foi la conscience se prépare à réfléchir car l’abstraction de son objet (dieu ou l’absolu, voir l’infini) ne peut pas être … Lire la suite

PHILOTHERAPIE

PHILOTHÉRAPIE : Article 19 : « Euthanasie : a-t-on envie de savoir ? »

Par son étymologie, l’euthanasie nous indique qu’il s’agit d’une « bonne mort », de bien mourir. Nous sommes déjà dans une certaine contradiction, nous sentons une tension déjà présente dans ce mot qui fait débat dans certaines de nos sociétés occidentales. Car pour nous, mourir c’est mal, dès lors « bien mourir » sonne assez mal à nos oreilles. … Lire la suite