Critique du contractualisme par Hume: vers une critique des fondements philosophiques du libéralisme politique moderne.
PHILOPURE

Critique du contractualisme par Hume: vers une critique des fondements philosophiques du libéralisme politique moderne.

La méthode contractualiste n’est pas une technique arbitraire car elle établie la constitution d’une cité déontologique en opposition avec le théologisme perfectionniste. La République de Platon et la Politique d’Aristote sont le rejet d’une vision contractualiste de la société.les critiques antiques portent sur la question de la raison d’être de la cité, aussi Platon et … Lire la suite

Conservatisme, républicanisme, libéralisme politique et abaissement de l’idéal humain dans la philosophie politique selon L. Strauss
PHILOPURE

Conservatisme, républicanisme, libéralisme politique et abaissement de l’idéal humain dans la philosophie politique selon L. Strauss

Le dernier article mettant en perspective les trois contractualismes (voire articles correspondant sur les contractualismes de Hobbes, Locke et Rousseau) et le perfectionnisme introduisit au libéralisme dans son sens le plus neutre. Il s’est agit de présenter trois solutions modernes vis-à-vis de la réponse antique à la question de l’existence de la cité. La première … Lire la suite

Rétrospective au contractualisme : le perfectionnisme antique grec. Introduction au libéralisme politique.
PHILOPURE

Rétrospective au contractualisme : le perfectionnisme antique grec. Introduction au libéralisme politique.

Dans cette série consacrée au contractualisme politique, il est à présent question d’établir une comparaison de ces trois contractualismes, en l’occurrence ceux de Hobbes, Locke et Rousseau (voir les trois articles sur ces sujets). Ainsi quatre philosophies politiques ont été étudiées, quatre réponses à la question de la raison d’être de la cité, et donc … Lire la suite

PHILOPURE

PHILOPURE : La violence est-elle nécessaire dans l’éducation ?

Dès que l’Homme nait, la violence le marque de son sceau, lui et sa venue. La mère enfante dans la souffrance, le cordon ombilical est sectionné et la première respiration brule les poumons du nouvel être. Nous retrouvons ici les deux caractéristiques ambivalentes de la violence avec une violence positive puisqu’elle accompagne la vie et … Lire la suite