L’un et le multiple chez Plotin et Proclus : IV. L’Un lui-même vers l’Intelligible puis vers l’âme : l’unité pure au-delà de l’être et la négation de l’Un
PHILOPURE

L’un et le multiple chez Plotin et Proclus : IV. L’Un lui-même vers l’Intelligible puis vers l’âme : l’unité pure au-delà de l’être et la négation de l’Un

Si depuis l’esprit il y a un point de rupture net, s’il n’y a plus de passage possible pour la pensée à un certain niveau de purification de l’âme, ou, à l’inverse, s’il y a une discontinuité temporelle dans la progression de l’Un vers le néant, ce qui nous intéresse à présent c’est l’interrogation sur … Lire la suite

La perception donne-t-elle accès aux choses ?
PHILOPURE

La perception donne-t-elle accès aux choses ?

Sommaire : Introduction I. La réalité métaphysique dualiste du modèle et de la copie I. 1. Prudence méthodologique I. 2. Difficultés et apports des réalités platonicienne et plotinienne I. 3. L’amour augustinien comme accès direct à la réalité divine II. Formes de la réalité et réalité des formes II. 1. Réalité de l’affirmation du réel II. … Lire la suite

Le Bac Philosophie : Programme des notions

Conscience, inconscience et désir : Troisième partie : La conscience réfléchie

3ème Partie : La conscience réfléchie : Sommaire :  A. L’expérience de la réflexion. B. Réflexion et pensée. C. L’obstacle des opinions 1. Le doute continu 2. Le doute radical 3. Le doute hyperbolique Par la foi la conscience se prépare à réfléchir car l’abstraction de son objet (dieu ou l’absolu, voir l’infini) ne peut pas être … Lire la suite

Annonce et présentation des projets

loacmateo.wordpress.com : Qu’en est-il après deux ans ?

  Voilà deux ans que je me suis lancé dans l’aventure du partage virtuel de connaissance. Et je dois avouer être plus qu’étonné de l’engouement révélé pour la philosophie par les statistiques et vos commentaires. Avec à présent environ 1500 visites par mois et près de 20 000 visites depuis la création du site je ne … Lire la suite

PHILOPURE

PHILOPURE : « Matière et substance peuvent-ils ne faire qu’un ? »

Quand nous portons notre regard sur le monde, nous voyons une grande multiplicité d’êtres, plus ou moins claires ou sombres, audibles ou silencieux, solides ou inconsistants etc. Sans le langage nous n’aurions affaire qu’à un flot de données sensibles indéterminées, inqualifiables, inclassables c’est-à-dire innommables. C’est grâce au langage que ce que nous voyons n’est pas … Lire la suite

PHILOPURE

PHILOPURE : TOCQUEVILLE, De la démocratie en Amérique, Tome I, Partie II, Chapitre VII, « De l’omnipotence de la majorité aux Etats-Unis et de ses effets »

Tocqueville, De la démocratie en Amérique GF-Flammarion, 1981 Tome I, Partie II, Chapitre VII De l’omnipotence de la majorité aux États-Unis et de ses effets Introduction : Dans ce chapitre, Tocqueville va tenter de prévenir le lecteur des dangers de la démocratie. Tout d’abord, ce dernier va définir ce qu’est la démocratie dans son essence … Lire la suite

PHILOPURE

Philopure : Pensée mathématique ; vision, division, illusion. Commentaire de Spengler, « Le déclin de l’occident »

Pour une lecture préliminaire vous trouverez le texte à la fin de ce commentaire. La vision que développe Spengler dans Le déclin de l’occident est celle de l’Homme à travers les sociétés humaines comparées à des organismes vivants. C’est-à-dire que les civilisations naissent dans un état informe avec un grand avenir, elles murissent jusqu’à leur … Lire la suite