PHILOPURE

PHILOPURE : La volonté est-elle une ?

 Dans notre expérience quotidienne de la volonté, il semble bien difficile de penser une unité de celle-ci. Nous voyons d’autres volontés individuées autour de nous et la nôtre elle-même se démultiplie dans l’immense variété des objets possibles de notre vouloir. Cependant, nous ne pouvons pas non plus penser que la volonté est seulement multiple sinon … Lire la suite

PHILOPURE

PHILOPURE : La propriété privée du corps a-t-elle un sens éthique ? Les limites de la morale dans la vie privée.

Avant propos : Ce travail universitaire est particulier, par rapport à ceux publiés jusqu’ici d’une part parce qu’il est issu d’une composition d’examen en quatre heures. C’est la première fois qu’il m’est possible de faire cela car j’ai été convenablement informé de la date et du lieu de la consultation des copies. D’autre par cette … Lire la suite

PHILOPURE

PHILOPURE : Commentaire : Schopenhauer, « Essai sur le libre arbitre », pp 84-86 : « A quel point nous ne sommes libre que de nous soumettre à la nécessité »

Pour une lecture préliminaire, vous trouverez le texte à la fin du commentaire. Pour Schopenhauer, le monde est l’expression d’une volonté unique, immuable,irrationnelle et répétitive. Et telle que nous le percevons le monde est une représentation. Par nos facultés cognitives, nous savons que ce monde est déterminé, que tout y est soumis à la nécessité. … Lire la suite

PHILOPURE

Philopure : La volonté chez Aristote et Schopenhauer : début et fin du libre-arbitre.

L’analyse que je vais faire est issue d’un exposé oral. Durant la construction de ce travail, je me suis rendu compte du peu de richesse concernant ce sujet relativement précis sur internet. C’est pourquoi je me propose de le retranscrire, afin que ce point spécifique soit disponible pour toutes celles et ceux qui auraient à … Lire la suite