PHILOTHÉRAPIE : Article n°52 : Peut-on agir face aux migrants ? Deuxième partie : Une morale à dimension culturelle : réification entre l’État et la culture.
PHILOTHERAPIE

PHILOTHÉRAPIE : Article n°52 : Peut-on agir face aux migrants ? Deuxième partie : Une morale à dimension culturelle : réification entre l’État et la culture.

Cette action a-t-elle une moralité culturelle ? L’Homme tend à simplifier, à délimiter, à circonscrire du sens, des territoires, des populations : il définit. Son mode de saisie des choses implique donc d’en figer le sens et les limites, déjà par la vue de formes sensibles qu’il parvient à distinguer, aussi par le langage qui les fixe … Lire la suite

PHILOTHÉRAPIE : Article n°51 : Peut-on agir face aux migrants ? Première Partie : Détermination de l’agir en vue de l’acte éthique.
PHILOTHERAPIE

PHILOTHÉRAPIE : Article n°51 : Peut-on agir face aux migrants ? Première Partie : Détermination de l’agir en vue de l’acte éthique.

Que l’on soit ou non en mesure de l’admettre, ou même de bien le comprendre, le monde a opéré un changement structurel fondamental auquel le terme de « mondialisation » a fait et fait toujours office de désignation, à défaut d’ailleurs d’une réelle définition. Ce qui a changé ce sont les modalités et les fonctions structurelles de … Lire la suite

PHILOTHÉRAPIE : Article n°50 : Terrorisme et sécurité : philosophons !
PHILOTHERAPIE

PHILOTHÉRAPIE : Article n°50 : Terrorisme et sécurité : philosophons !

Pour visionner, en préliminaire et en complément à la lecture de cet article, le reportage « Rentrée scolaire Nice 2016 – École & État d’Urgence » tourné par le collectif audiovisuel Bob Prentend To Be Blind Cliquez ici. A priori, tout le monde connait cette expérience : mettez une grenouille dans une casserole d’eau bouillante, elle s’en échappera … Lire la suite

PHILOTHÉRAPIE : Article n°48 : Assiste-t-on au retour de la race ?
PHILOTHERAPIE

PHILOTHÉRAPIE : Article n°48 : Assiste-t-on au retour de la race ?

Si les polémiques fleurissent régulièrement, le retour de la race comme paradigme, c’est-à-dire comme mode de compréhension de l’Homme semble refaire surface, notamment – et pour ne citer qu’elle -, avec la récente affaire « Morano ». Pour autant plusieurs questions se posent, déjà celle de savoir si parler de race revient seulement à parler de racisme. C’est … Lire la suite

Cassirer et les sciences de la culture : III. Phénoménologie de la perception et prégnance symbolique : l’élaboration d’une philosophie de la relation
PHILOPURE

Cassirer et les sciences de la culture : III. Phénoménologie de la perception et prégnance symbolique : l’élaboration d’une philosophie de la relation

Logique du phénomène artistique, dynamisme et cohérence des formes. Dans cette démarche cassirérienne de compréhension de l’homme à travers la culture en tant qu’elle le définit et qu’il la structure objectivement et phénoménalement les fondements de sa pensée sont à présent posés. Néanmoins doit-il s’agir de leur trouver un régime d’objectivité en ce troisième volet … Lire la suite

PHILOTHÉRAPIE : Article n°43 : La légitime défense : acte hors limite ou limite sociale ?
PHILOTHERAPIE

PHILOTHÉRAPIE : Article n°43 : La légitime défense : acte hors limite ou limite sociale ?

Les évènements survenus à Nice et à Marseille ont récemment agité les médias ; deux braquages, l’un d’une bijouterie, l’autre d’un bar. La question qui se pose d’abord est celle de la légitimité de la défense dont ont fait preuve les victimes. Dans le premier cas, celui de la bijouterie de Nice, l’un des braqueurs est … Lire la suite

Critique du contractualisme par Hume: vers une critique des fondements philosophiques du libéralisme politique moderne.
PHILOPURE

Critique du contractualisme par Hume: vers une critique des fondements philosophiques du libéralisme politique moderne.

La méthode contractualiste n’est pas une technique arbitraire car elle établie la constitution d’une cité déontologique en opposition avec le théologisme perfectionniste. La République de Platon et la Politique d’Aristote sont le rejet d’une vision contractualiste de la société.les critiques antiques portent sur la question de la raison d’être de la cité, aussi Platon et … Lire la suite

Conservatisme, républicanisme, libéralisme politique et abaissement de l’idéal humain dans la philosophie politique selon L. Strauss
PHILOPURE

Conservatisme, républicanisme, libéralisme politique et abaissement de l’idéal humain dans la philosophie politique selon L. Strauss

Le dernier article mettant en perspective les trois contractualismes (voire articles correspondant sur les contractualismes de Hobbes, Locke et Rousseau) et le perfectionnisme introduisit au libéralisme dans son sens le plus neutre. Il s’est agit de présenter trois solutions modernes vis-à-vis de la réponse antique à la question de l’existence de la cité. La première … Lire la suite

PHILOTHÉRAPIE : Article n°38 : Mariage pour tous : un mariage pas si gay que ça !
PHILOTHERAPIE

PHILOTHÉRAPIE : Article n°38 : Mariage pour tous : un mariage pas si gay que ça !

« […] La société applique les décisions qu’elle prend. Si elle en prend de mauvaises, si elle veut se faisant s’ingérer dans des affaires qui ne sont pas de son ressort, elle pratique une tyrannie sociale d’une ampleur nouvelle – différente des formes d’oppression politique qui s’imposent à coup de sanctions pénales – tyrannie qui laisse … Lire la suite

Le contractualisme de Hobbes ou la racine pivot de notre politique contemporaine
PHILOPURE

Le contractualisme de Hobbes ou la racine pivot de notre politique contemporaine

Le contractualisme n’est pas un outil arbitraire mais est d’abord une méthode pour une association déontologique des hommes entre eux. C’est-à-dire que les hommes soumettent leurs interactions à des règles. Il s’agit d’une solution au problème de s’assembler et déterminer la procédure d’élection des règles sociales, pour des individus libres et rationnels. Il est donc … Lire la suite