PHILOTHÉRAPIE : Article n°50 : Terrorisme et sécurité : philosophons !
PHILOTHERAPIE

PHILOTHÉRAPIE : Article n°50 : Terrorisme et sécurité : philosophons !

Pour visionner, en préliminaire et en complément à la lecture de cet article, le reportage « Rentrée scolaire Nice 2016 – École & État d’Urgence » tourné par le collectif audiovisuel Bob Prentend To Be Blind Cliquez ici. A priori, tout le monde connait cette expérience : mettez une grenouille dans une casserole d’eau bouillante, elle s’en échappera … Lire la suite

PHILOTHÉRAPIE : Article n°44 : Insurrections lycéennes ou comment joindre l’utile à l’imbécile
PHILOTHERAPIE

PHILOTHÉRAPIE : Article n°44 : Insurrections lycéennes ou comment joindre l’utile à l’imbécile

« Qu’est-ce que l’autorité ? Rien ne le montre davantage que le retour à la mode de la question de l’autorité. Parmi toutes ces choses que nos yeux étonnés – et déjà dépassés – voient disparaître, l’autorité occupe en effet la meilleure place. Le diagnostic est trop connu pour qu’on s’y arrête : nous vivrions, dit-on, son crépuscule, … Lire la suite

PHILOTHÉRAPIE : Article n°41 : Internet est-il un progrès culturel ou le symptôme d’une crise ?
PHILOTHERAPIE

PHILOTHÉRAPIE : Article n°41 : Internet est-il un progrès culturel ou le symptôme d’une crise ?

Annoncé comme une révolution, internet s’impose être la plate-forme privilégiée du progrès des connaissances, des informations, des réseaux sociaux, en bref, de tout les flux culturels. Et il ne faut pas se représenter le net comme un lieu à part où se jouerait la concurrence d’avec ce qui pourrait être à présent considéré comme l’ancien … Lire la suite

PHILOTHÉRAPIE : Article n°40 : Quel est le sens de la journée d’appel à la défense (JAPD)?
PHILOTHERAPIE

PHILOTHÉRAPIE : Article n°40 : Quel est le sens de la journée d’appel à la défense (JAPD)?

Considérons tout simplement que la JAPD est un acte citoyen, c’est-à-dire l’acte d’un individu ou d’une personne vivant en société. La question de savoir quelle est l’importance de la JAPD est donc liée à la question de l’intérêt de la société elle-même. En effet, à quoi bon la société c’est-à-dire à quoi bon l’État, à … Lire la suite

PHILOTHERAPIE

PHILOTHÉRAPIE : Article 17 : Le harcèlement moral : condition du bonheur professoral !

Si Aristote n’admet pas l’existence de la contrainte morale dans son analyse de la responsabilité de l’individu à travers ses actes, c’est notamment par ce qu’il ne pense pas encore la contingence des actes. C’est-à-dire qu’il ne fait pas comme nous, qu’il ne se demande pas si l’individu jugé aurait pu agir autrement. La question … Lire la suite

PHILOPURE

PHILOPURE : La violence est-elle nécessaire dans l’éducation ?

Dès que l’Homme nait, la violence le marque de son sceau, lui et sa venue. La mère enfante dans la souffrance, le cordon ombilical est sectionné et la première respiration brule les poumons du nouvel être. Nous retrouvons ici les deux caractéristiques ambivalentes de la violence avec une violence positive puisqu’elle accompagne la vie et … Lire la suite

PHILOTHERAPIE

PHILOTHÉRAPIE : Article n°16 : « Sodomite, pédéraste, pédé, homO : l’oeil du cyclone ? »

Le 19 juillet dernier, deux adolescents de seize et dix-huit ans ayant eu des relations homosexuelles ont été pendus en Iran en place public sous le motif de viol ou de « crime d’homosexualité ». Le 13 juillet de cette même année, au Nigeria, deux hommes présumés homosexuels ont été condamné à mort par lapidation pour « sodomie » par … Lire la suite

PHILOTHERAPIE

PHILOTHÉRAPIE : Article n°14 : « Le tabou de la soufFrance »

Une claque sur les fesses à la naissance, les vaccins, les fessées, les chutes, les égratignures, les devoirs à l’école, l’adolescence, les études, les examens, le stress, l’angoisse, l’échec, la maladie, la mort, autant d’étapes de l’existence de l’homme que l’on répudie et tient à écarter dans le projet que sera notre vie. On tentera … Lire la suite

PHILOTHERAPIE

PHILOTHÉRAPIE : Article n°12 : « Société et symptôme : Comment diagnostiquer la maladie ? »

Cet article porte principalement et surtout sur le symptôme et son interprétation dans le cadre de la société. Le symptôme est un ensemble de signes et plus précisément c’est le signe manifeste d’un dysfonctionnement. Le signe est un phénomène sensible, un élément d’interprétation. Le signe indique quelque chose, quelque chose de manifeste et donc qui … Lire la suite