L’un et le multiple chez Plotin et Proclus : III. La conversion plotinienne par la purification et l’unification. L’unité première comme centre métaphysique.

C’est au traité 38 que Plotin fait référence à la connaissance, ou au contact du bien, en ce qu’il y a de plus grand, de plus élevé. S’il fait usage d’analogie, les négations mènent aussi à cette connaissance. Il s’agit de l’acte d’enlever, il s’agit donc d’un sens actif et pas simplement de dire « non ». Les…

Cassirer et les sciences de la culture : Mise en place des fondements d’une nouvelle dynamique relationnelle entre le monde et l’esprit humain

Dans sa Logique des sciences de la culture, Ernst Cassirer élabore et présente une phénoménologie de la connaissance. Attention à ne pas penser qu’il s’agisse d’une phénoménologie de l’intentionnalité comme celle de Hegel ou Husserl. Il pose aussi la question de l’animal symbolique, corrélée à la question cruciale du langage qui occupe le premier tome…

Le langage est-il une entrave à la connaissance ?

En nous et autour de nous nous percevons une immensité de choses, des états de consciences aux sensations en passant par des représentations symboliques. Que serait tout ceci c’est-à-dire les idées, l’imagination, le plaisir, le dégout, la joie, la tristesse, le touché ou encore la vue sans les mots qui les fixent à notre entendement…

Opuscule : La révolution augustinienne de l’amour

Sommaire : L’Éros plotinien ou l’amour ascensionnel I. 1. L’idée de nouveauté I. 2. L’ascension amoureuse de Plotin I. 3. L’accomplissement amoureux en l’Un La dilection comme accomplissement de l’amour en l’Amour II. 1. Il n’y a qu’un amour II. 2. Aimer selon Dieu II. 3. Aimer est aussi connaître Conclusion Bibliographie Introduction De nos jours,l’amour…

Opuscule : Qu’est-ce que la peur de l’autre ?

Au quotidien, la peur apparaît dans toutes sortes de situations. Le registre de ce qui concerne la peur, c’est-à-dire la crainte, la méfiance, le doute ou encore la suspicion, est vaste aussi bien de significations que de vécus affectifs. Il peut aussi bien s’agir d’avoir peur de perdre son travail, d’être dupé, d’être moqué, d’être…

PHILOTHÉRAPIE : Article N°24 : Ce qui dérange avec la théorie des genres

La théorie des genres dérange. Pourtant cette théorie est loin d’être nouvelle et fait reparaître, sur le fond, cette ancienne question de l’inée (ce que l’on a dès la naissance) et de l’acquis (ce que l’on acquiert par suite, par l’expérience ou encore l’éducation). Ce n’est pas en elle-même que cette théorie des genres pose…