Derniers Articles
PHILOTHÉRAPIE : Article n°43 : La légitime défense : acte hors limite ou limite sociale ?
PHILOTHERAPIE

PHILOTHÉRAPIE : Article n°43 : La légitime défense : acte hors limite ou limite sociale ?

Les évènements survenus à Nice et à Marseille ont récemment agité les médias ; deux braquages, l’un d’une bijouterie, l’autre d’un bar. La question qui se pose d’abord est celle de la légitimité de la défense dont ont fait preuve les victimes. Dans le premier cas, celui de la bijouterie de Nice, l’un des braqueurs est … Lire la suite

La critique radicale du contractualisme : Hegel et les « Principes de la philosophie du droit »
PHILOPURE

La critique radicale du contractualisme : Hegel et les « Principes de la philosophie du droit »

L’article précédant dans cette série traitant le contractualisme en philosophie politique présentait la critique moderne de celui-ci par Hume, critique qui vise le constructivisme sous-jacent. La cité est une construction des individus pour Hume et si cette critique touche à cette idée que la cité et les lois trouvent leur origine dans un contrat, elle … Lire la suite

PHILOTHÉRAPIE : Article n°42 : Quelle différence entre conspiration, secte et religion ?
PHILOTHERAPIE

PHILOTHÉRAPIE : Article n°42 : Quelle différence entre conspiration, secte et religion ?

L’homme est un animal culturel, ce qu’affirme et soutient E. Cassirer quant à la nature humaine. L’homme cherche à comprendre les signes qui l’entourent pour en dégager du sens. Et non seulement il y a des signes partout mais encore en plus l’homme est capable de créer du sens nouveau, qui ne se trouvait pas … Lire la suite

Critique du contractualisme par Hume: vers une critique des fondements philosophiques du libéralisme politique moderne.
PHILOPURE

Critique du contractualisme par Hume: vers une critique des fondements philosophiques du libéralisme politique moderne.

La méthode contractualiste n’est pas une technique arbitraire car elle établie la constitution d’une cité déontologique en opposition avec le théologisme perfectionniste. La République de Platon et la Politique d’Aristote sont le rejet d’une vision contractualiste de la société.les critiques antiques portent sur la question de la raison d’être de la cité, aussi Platon et … Lire la suite

Conservatisme, républicanisme, libéralisme politique et abaissement de l’idéal humain dans la philosophie politique selon L. Strauss
PHILOPURE

Conservatisme, républicanisme, libéralisme politique et abaissement de l’idéal humain dans la philosophie politique selon L. Strauss

Le dernier article mettant en perspective les trois contractualismes (voire articles correspondant sur les contractualismes de Hobbes, Locke et Rousseau) et le perfectionnisme introduisit au libéralisme dans son sens le plus neutre. Il s’est agit de présenter trois solutions modernes vis-à-vis de la réponse antique à la question de l’existence de la cité. La première … Lire la suite

Rétrospective au contractualisme : le perfectionnisme antique grec. Introduction au libéralisme politique.
PHILOPURE

Rétrospective au contractualisme : le perfectionnisme antique grec. Introduction au libéralisme politique.

Dans cette série consacrée au contractualisme politique, il est à présent question d’établir une comparaison de ces trois contractualismes, en l’occurrence ceux de Hobbes, Locke et Rousseau (voir les trois articles sur ces sujets). Ainsi quatre philosophies politiques ont été étudiées, quatre réponses à la question de la raison d’être de la cité, et donc … Lire la suite

PHILOTHÉRAPIE : Article n°41 : Internet est-il un progrès culturel ou le symptôme d’une crise ?
PHILOTHERAPIE

PHILOTHÉRAPIE : Article n°41 : Internet est-il un progrès culturel ou le symptôme d’une crise ?

Annoncé comme une révolution, internet s’impose être la plate-forme privilégiée du progrès des connaissances, des informations, des réseaux sociaux, en bref, de tout les flux culturels. Et il ne faut pas se représenter le net comme un lieu à part où se jouerait la concurrence d’avec ce qui pourrait être à présent considéré comme l’ancien … Lire la suite

Le contractualisme de Rousseau ou la préférence démocratique
PHILOPURE

Le contractualisme de Rousseau ou la préférence démocratique

Dans cette suite d’articles consacrés au contractualisme, il s’agit de poursuivre l’étude des alternatives à Hobbes, celle en l’occurrence au droit du représentant à dicter des lois sans que personne ne puisse les contester. Il y a par là deux alternatives logiques ; la première consiste à éviter que le souverain ne puisse édicter n’importe quelle … Lire la suite

PHILOTHÉRAPIE : Article n°40 : Quel est le sens de la journée d’appel à la défense (JAPD)?
PHILOTHERAPIE

PHILOTHÉRAPIE : Article n°40 : Quel est le sens de la journée d’appel à la défense (JAPD)?

Considérons tout simplement que la JAPD est un acte citoyen, c’est-à-dire l’acte d’un individu ou d’une personne vivant en société. La question de savoir quelle est l’importance de la JAPD est donc liée à la question de l’intérêt de la société elle-même. En effet, à quoi bon la société c’est-à-dire à quoi bon l’État, à … Lire la suite

ANNONCE : Vous aussi partagez votre savoir !
Annonce et présentation des projets

ANNONCE : Vous aussi partagez votre savoir !

Voilà longtemps que l’idée fait son chemin : publier les travaux en sciences humaines d’autres internautes ! Si vous êtes universitaires ou diplômés en philosophie, sociologie, anthropologie ou dans une autre science humaine voire même en science, et que vous avez envie de partager vos connaissances et vos réflexions sans pour autant avoir le temps ou la … Lire la suite

PHILOTHÉRAPIE : Article n°39 : Régulation des flux migratoires et humanisme peuvent-ils coexister ?
PHILOTHERAPIE

PHILOTHÉRAPIE : Article n°39 : Régulation des flux migratoires et humanisme peuvent-ils coexister ?

Au cours de l’histoire, la conception si ce n’est la considération des flux migratoires a considérablement évolué. Loin d’être un phénomène seulement moderne, l’immigration traverse l’histoire de l’humanité depuis ses débuts, dès le commencement de son expansion. Souvent cependant, on retrouve dans cette histoire une tendance persistante à percevoir l’immigration ou l’immigré de façon négative, … Lire la suite

Le contractualisme de Locke ou une première alternative à l’absolutisme de Hobbes
PHILOPURE

Le contractualisme de Locke ou une première alternative à l’absolutisme de Hobbes

Dans l’article du 18 février 2013 Le contractualisme de Hobbes, rubrique Philopure, le contractualisme est présenté comme l’idée philosophique selon laquelle une société politique, une cité est le produit d’un accord passé entre des membres pour se soumettre à des règles de justice. Une telle association déontologique n’est possible qu’à condition de confier à un homme … Lire la suite

PHILOTHÉRAPIE : Article n°38 : Mariage pour tous : un mariage pas si gay que ça !
PHILOTHERAPIE

PHILOTHÉRAPIE : Article n°38 : Mariage pour tous : un mariage pas si gay que ça !

« […] La société applique les décisions qu’elle prend. Si elle en prend de mauvaises, si elle veut se faisant s’ingérer dans des affaires qui ne sont pas de son ressort, elle pratique une tyrannie sociale d’une ampleur nouvelle – différente des formes d’oppression politique qui s’imposent à coup de sanctions pénales – tyrannie qui laisse … Lire la suite

Le contractualisme de Hobbes ou la racine pivot de notre politique contemporaine
PHILOPURE

Le contractualisme de Hobbes ou la racine pivot de notre politique contemporaine

Le contractualisme n’est pas un outil arbitraire mais est d’abord une méthode pour une association déontologique des hommes entre eux. C’est-à-dire que les hommes soumettent leurs interactions à des règles. Il s’agit d’une solution au problème de s’assembler et déterminer la procédure d’élection des règles sociales, pour des individus libres et rationnels. Il est donc … Lire la suite