PHILOTHÉRAPIE : Article n°40 : Quel est le sens de la journée d’appel à la défense (JAPD)?

philo JAPD devenez vousmemeConsidérons tout simplement que la JAPD est un acte citoyen, c’est-à-dire l’acte d’un individu ou d’une personne vivant en société. La question de savoir quelle est l’importance de la JAPD est donc liée à la question de l’intérêt de la société elle-même. En effet, à quoi bon la société c’est-à-dire à quoi bon l’État, à quoi bon les lois, les règles et la morale, à quoi bon la justice, la police et la prison, à quoi bon la politique, la démocratie et son fonctionnement ?

Pour dépasser cette difficulté, posons-nous la question de savoir ce que nous serions sans la société et tout ce qu’elle comprend. Nous serions dans un état non plus de société, c’est-à-dire un État politique et social mais nous serions dans un état de nature. Ainsi les lois auxquelles nous serions soumis seraient celles de la nature c’est-à-dire survivre et donc se nourrir, se reproduire et se protéger. Nous chercherions donc à fuir tout ce qui pourrait nous causer du mal (la faim, la soif, les aléas climatiques et autres menaces de la natures etc.) pour à l’inverse chercher à obtenir ce qui nous procurerait un bien-être et un plaisir (la nourriture, un/une compagne, un abris etc.). La loi de la nature serait donc celle de la nécessité. Seule la nécessité (de se nourrir, se protéger, procréer etc.) guiderait nos actes et rien d’autre. Par là nulle morale, nulle justice et nulle autre règle pour diriger nos actions. Nous serions donc absolument libre de tout faire pour obéir aux nécessités. Tout faire et donc ruser, voler et même tuer. Nous pouvons facilement prendre pour exemple les animaux eux-mêmes qui chapardent et tuent pour de la nourriture ou une femelle.

philo japd 14 juilletPar là l’état de nature, c’est-à-dire l’homme sans la société, est un état de crainte mutuelle et perpétuelle des hommes entre eux. Nous avons constamment à craindre les uns des autres, qu’un autre homme ne vole sa nourriture ou même qu’il ne nous tue pour se l’accaparer plus tranquillement encore ou pour ne plus avoir à craindre qu’éventuellement nous ne l’attaquions. C’est la loi du plus fort où rien ne garanti qu’à chaque instant et à chaque rencontre nous serons toujours le plus fort. Car l’on ne sera jamais assuré de ne jamais tomber sur quelqu’un de plus fort, de plus rusé ou même de plus nombreux que soi.

Par là l’homme est « un loup pour l’homme » dans cet « état de guerre de tous contre tous » (Hobbes) et ce qui manque à l’homme dans la nature c’est la paix, la sécurité qui est aussi une nécessité. C’est ce qui manque à l’homme dans l’état de nature et qui va le conduire à fonder la société pour palier ce défaut essentiel. Pour ce faire les hommes vont passer un pacte. Par exemple il va s’agir de se dire « je m’engage à ne pas te tuer si en retour tu acceptes de faire cette même concession envers moi ». Les hommes renoncent ainsi à leur liberté totale et animale de tuer, voler etc. c’est-à-dire qu’ils renoncent à obéir à la nécessité immédiate. L’homme se distingue donc ici de l’animal parce qu’il réfléchit alors que l’animal ne fera jamais que réagir à la faim, la soif, la peur, l’envie etc. Alors ce pacte entre tous les hommes s’installe et fait force de loi, loi qui doit être garantie par d’autres hommes chargés de ce que l’on appellera la justice, veillant à la solidité du pacte, une police qui arrêtera et punira ceux qui ne respectent pas ces lois essentielles à la paix des hommes ensembles, et la politique décidera de la forme que prendra la société (démocratie, monarchie, dictature etc.) et assurera la mise en place des modalités d’application des lois. Voilà notre société construite et nécessaire vis-à-vis des défauts cruels de l’état de nature des hommes qui menacent leurs vie mutuellement et constamment.

philo japd AAMais alors un nouveau problème se pose et nous allons ici revenir à la JAPD elle-même. Ce problème est celui des nouvelles générations, de ces hommes qui naissent après que ce pacte aussi appelé pacte social ne soit passé entre les hommes. Ces nouveaux individus n’ont pas passé ce pacte, ils n’ont pas réfléchit d’eux-même à ce problème de la nécessité de la société vis-à-vis de l’état de nature. Dès lors comment le leur faire comprendre et comment faire en sorte qu’ils le respectent eux-même ? Pour cela l’éducation est centrale, bien entendue et l’on en devine bien l’importance cruciale pour la société. Mais l’éducation n’est pas seulement l’éducation nationale, elle est aussi celle des parents, parfois des voisins, elle est aussi celle de la police qui peut venir dans les écoles expliquer l’importance de bien se comporter en public et donc de bien respecter les lois. En bref l’éducation est un peu partout et se fait aussi par l’armée, qui défend la société contre les menaces extérieures qui peuvent survenir sur terre, sur les mers et les océans et dans les airs. Et l’armée fait partie du squelette de la société puisqu’elle est la défense même de la société. Et c’est cela qu’il s’agit d’expliquer le jour de la JAPD, c’est qu’en passant ce pacte citoyen, nous sommes tous engagé à être responsable de sa solidité, et nous sommes tous en contrepartie protégés par ce pacte. Nous n’avons plus besoin de nous protéger seul comme ce pourrait être le cas dans la nature, nous sommes ensemble et ensemble nous nous défendons plus efficacement, contre des ennemis potentiels et donc plus efficacement pour nous-mêmes, notre peuple, notre famille et notre personne. C’est donc aussi une relation de confiance qui engage le citoyen. Ainsi l’armée existe pour nous protéger, et les nouvelles générations existent pour servir la société soit en étudiant, en travaillant, en votant etc. soit en s’engageant dans et pour la défense de celle-ci. Et l’engagement minimal, l’engagement le plus fondamental est celui à effectuer ce seul jour d’appel à la défense, en comprenant l’intérêt de l’armée pour la société et la place que a à y prendre, celle de citoyen.philo japd AA pour faire voler

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s