Annonce et présentation des projets

Le Bac Philosophie

Pourquoi la philosophie ?

L’une des premières si ce n’est la première approche de la philosophie se fait au lycée. Malheureusement, ce premier contact est rendu négatif déjà par le fait qu’il s’agisse d’une épreuve du baccalauréat. Inconnue, cette discipline se révèle être un défit en raison de cet examen et la curiosité et l’ouverture à la philosophie sont fermées par cette issue même. Or la philosophie est un saut, un pas vers un nouvel ordre, une nouvelle démarche, celle entre autre de la poursuite de la vérité qui requiert une discipline et une méthode nouvelle. Ce qui change entre autre c’est que la vérité ne soit plus seulement accessible par les sciences telles que les mathématiques ou celles de la nature. Et c’est déjà un tournant qu’il est difficile d’opérer pour vous, jeunes lycéens. Et pourtant, cette science qu’est la philosophie fut maîtresse de toutes celles que nous avons aujourd’hui l’habitude de côtoyer.

Qu’est ce que la philosophie est une question à laquelle il est presque impossible de répondre, non pas parce qu’il n’y a pas de réponse mais parce que son champs d’action est quasi illimité. Acte de pensé, la philosophie ne se prive d’aucun objet de pensée, ce qui explique par là la diversité des notions au programme du lycée. La philosophie peut penser les choses qui appartiennent au monde sensible et matériel, aussi pense-t-elle la nature, les sciences de la nature, la société, l’Homme etc. Mais ce n’est pas tout, elle pense aussi ce qui n’est pas sensible, ce qu’on ne peut pas toucher, ce dont on ne peut pas faire l’expérience sensible et qui pourtant est rattaché d’une façon ou d’une autre aux choses sensibles. Il s’agit de l’origine de l’Homme, de sa nature, du fait même qu’il pense, de la morale, de sa liberté, de son organisation sociale et politique, de ses croyances et donc de la question de dieu, de l’absolu, des limites de la raison ce qui nous ramène de nouveau à la science. Il y a donc quelque chose d’organique et d’organisé dans la philosophie mais pour rester encore simple dans son approche, on peut dire que cette science trouve son propre fondement en dehors d’elle-même, dans les objets qu’elle pense et qui lui sont extérieurs. Vous comprendrez donc davantage chers lycéens en quoi il n’est pas facile de la définir.

Savoir à quoi elle sert, quel est son but, ce sur quoi elle porte etc. n’est pas quelque chose que l’on peut aborder ainsi lorsqu’il s’agit de commencer son initiation à la philosophie. Les réponses à ces questions se construisent à mesure que l’on progresse à travers elle et plus on progresse et plus on se rend compte que ces questions sont immenses ce qui anime la passion pour l’acte de pensée et de savoir. J’ai pris un grand plaisir à découvrir la philosophie au lycée alors que je me destinait à étudier la littérature qui déjà me ravissait. Il faut savoir que cette première initiation qu’est le programme du lycée est le seul port d’attache suivit et rigoureux – puisqu’accompagné d’un professeur de philosophie – dont vous disposerez pour aborder la philosophie. C’est pourquoi il ne faut pas le ratter. C’est aussi la raison pour laquelle j’ai crée cette nouvelle page qui vous est dédiée afin d’optimiser les conditions de réussite à cette initiation.

J’ai passé mon baccalauréat de philosophie en 2007, sur le sujet « Toute prise de conscience est-elle libératrice ? » et déjà cette année-là j’ai aidé beaucoup de mes camarades à la compréhension de certaines pensées de philosophes ou encore de certaines notions. L’année qui suivit j’ai donné quelques cours particuliers pour les différentes sections L, S, ES voir STG alors que je commençais un BTS Horticole à Antibes. C’est quand j’ai commencé la première année de licence de philosophie à Nice que j’ai donné des cours de soutien pour les lycéens internes de façon plus officielle (en tant que Maître au Paire, c’est-à-dire surveillant d’internat). Et en deuxième année de licence j’ai alors commencé à m’investir sur internet en créant ce site de philosophie à la fois pour celles et ceux qui auraient besoin d’un contenu précis pour leur recherches ou études comme pour celles et ceux qui s’intéressent à la philosophie de près ou de loin. Et deux ans après sa création il s’avère que ce site est un succès puisqu’il intéresse tous les profils, des amateurs de philosophie en herbe ou plus confirmés ou ceux qui l’étudient. Et s’il y a ce qu’il faut pour les étudiants, j’avais à l’esprit depuis le début que pour vous lycéens le contenu de ce site n’était pas forcément adapté à vos besoins. Soit les travaux sont trop poussés soit ils ne portent que sur des faits de société qui ne peuvent vous intéresser quant à l’étude de votre programme. J’imagine par exemple la perplexité de certains d’entre vous qui eurent à traiter ce sujet classique du rapport entre le vivant et la machine et qui trouvèrent mon devoir universitaire intitulé « Peut-on réduire le vivant à une machine ? ». Bien que je me suis dit que vous y trouveriez une grande diversité de contenu j’ai été gêné du trop haut niveau de ces travaux et du risque de plagiat qui est une faute hautement condamnable et plus que néfaste à vos progrès réels ! Voilà pourquoi je vous dédie cette rubrique « Bac Philosophie », pour votre réussite aussi bien scolaire avec l’obtention de votre diplôme que philosophique pour votre avenir ! Je suis aujourd’hui diplômé en licence de philosophie à la Sorbonne et je vais y intégrer le master de métaphysique et phénoménologie. Je vais en parallèle être surveillant en lycée et donner à nouveau des cours de soutien pour les lycéens.

Présentation de mon programme et de votre réussite :

Cet espace qui vous est consacré n’a pas vocation à se substituer aux cours de votre professeur. Bien au contraire il pourra vous servir à approfondir certains cours ou à mieux comprendre ce qui vous aurait échappé en classe. Il y aura donc une partie qui reprendra le programme de l’Education Nationale et que j’agrémenterai de mes techniques d’enseignement que j’ai élaboré en donnant des cours face aux difficultés de mes élèves. Comme je l’ai moi-même abordé, il commencera par la notion de conscience et d’inconscience parce qu’elles sont à mon sens plus intuitives et larges que les autres. Je m’explique. D’une part la conscience est la notion qui est la plus proche de nous, celle avec laquelle nous avons naturellement le plus d’affinité puisque la conscience c’est d’abord soi, puis les autres. Et d’autre part la conscience est aussi le prisme par lequel nous abordons finalement toutes les autres notions. C’est en conscience ou part acquis de conscience que nous abordons la religion, la société, la raison qui en est la structure ou encore les sciences dont on connait tous l’expression « science sans conscience n’est que ruine de l’âme ». Voilà le premier pan de ce que je vous propose.

Le second concernera plus spécifiquement l’épreuve du bac de philosophie, les techniques qui permettent à la fois de ne pas se perdre face à un sujet qui parait obscure ou impossible à traiter, de ne pas s’aventurer dans le fameux « hors sujet », autant de petits « trucs » qui vous donnera ce que l’on appel une méthode claire et acquise pour réussir votre épreuve de philosophie de façon autonome, efficace et qui sait, avec plaisir. Je serai bien entendu ouvert et alerte pour répondre à vos questions, vos difficultés de compréhension d’un cours ou d’un sujet de devoir à la maison. Il est cependant et évidemment exclue que je fasse en tout ou partie quelque devoir que ce soit à votre place. Je ne ferai que donner clefs et pistes pour vous permettre de progresser. Sur ce, au travail ! Je vous souhaite une excellente année de philosophie et vous transmet tous mes voeux de réussite !

Très bien à vous,

Loac Matéo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s