PHILOPURE : Commentaire : Schopenhauer, "Essai sur le libre arbitre", pp 84-86 : "A quel point nous ne sommes libre que de nous soumettre à la nécessité"

Pour une lecture préliminaire, vous trouverez le texte à la fin du commentaire. Pour Schopenhauer, le monde est l’expression d’une volonté unique, immuable,irrationnelle et répétitive. Et telle que nous le percevons le monde est une représentation. Par nos facultés cognitives, nous savons que ce monde est déterminé, que tout y est soumis à la nécessité.…